Une étude financée par le NIH suscite l’espoir pour les adultes vieillissants

La perte musculaire liée à l’âge est inévitable

hex

L’étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, d’une durée d’un an, a évalué les effets de HMB associé à de la vitamine D3 sur la santé musculaire des personnes âgées qui manquent d’exercice.

Les chercheurs ont constaté que le HMB et la vitamine D3 amélioraient la fonction musculaire chez les personnes âgées, même sans exercice.

HMB améliore la santé musculaire des personnes âgées en stimulant la synthèse des protéines et en réduisant la dégradation des muscles. Des taux plus élevés de vitamine D3 sont associés à une plus grande force et à une fonction musculaire supérieure, en particulier chez les adultes plus âgés. L’étude a indiqué que le bon rapport HMB/vitamine D3 peut renforcer les effets du cocktail, améliorant la fonction musculaire de toute une génération.

L’étude a bénéficié d’une subvention des National Institutes of Health et a été publiée dans The Journals of Gerontology.

 

 

 

Résumé de l'étude

L’objectif principal de cette étude était de déterminer si une supplémentation en hydroxyméthylbutyrate de calcium (HMB) et en vitamine D3 (D) permettrait d’améliorer la fonction et la force musculaires des personnes âgées. Des adultes âgés de plus de 60 ans présentant des taux insuffisants de 25-hydroxy-Vitamine D (25OH-D) circulant ont été recrutés dans une étude en double aveugle contrôlée de 12 mois.

Effets à long terme de l’hydroxyméthylbutyrate de calcium (HMB) et de la supplémentation en vitamine D3 sur la fonction musculaire des personnes âgées avec et sans entraînement de résistance : Une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée
The Journals of Gerontology

 

NIH Study Infographic

Pour en savoir plus, consultez cette infographie

 

hex
  • John Rathmacher, Ph.D.
    Investigateur principal

    « Le plus intéressant dans cette étude est qu'avec le HMB+D, on constate une amélioration significative de la fonction musculaire dans le groupe qui n’a pas d’activité physique spécifiquement. C'est très parlant, compte tenu du pourcentage de la population de personnes âgées qui ne peuvent pas ou ne veulent pas pratiquer une activité physique ».

  • Jeffrey R. Stout, Ph.D.
    Étudie le HMB par intermittence depuis 25 ans

    « Au bout du compte, l’activité physique est le plus puissant des médicaments. Cette étude indique que le HMB peut être parfait pour les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas faire d'activité physique. Il peut amener les gens jusqu'à une certaine autonome fonctionnelle où ils peuvent commencer à faire de l'exercice ».

  • Lisa Pitchford, Ph.D.
    Chercheur scientifique, MTI Biotech, Inc.

    « Les activités du quotidien deviennent plus difficiles avec l'âge. Cette étude a évalué la fonction musculaire de personnes âgées en bonne santé par rapport à leur quotidien, de leur capacité à se lever d'une chaise et à marcher sur de courtes distances jusqu'au port des courses à l'intérieur de leur domicile. Dans le groupe HMB+D, ces tâches quotidiennes basiques sont devenues plus faciles. Les personnes prenant HMB+D ont également déclaré se sentir plus actives et plus énergiques. Bien que le HMB+D ne remplace pas l'activité physique, il peut contribuer à combler certaines lacunes du mode de vie en protégeant, voire en améliorant, la santé musculaire ».

  • Shawn Baier
    VP du développement commercial, division des produits innovants de TSI

    « En tant que l'un des premiers chercheurs ayant travaillé sur le projet et découvert l'association prometteuse entre le HMB et la vitamine D3, voir cette récente étude confirmer notre hypothèse selon laquelle une supplémentation en HMB et en vitamine D3 permettait d’améliorer la fonction musculaire était vraiment particulier pour moi. Ce cocktail fonctionne chez les personnes âgées qui ne font pas d'exercice physique, ce qui est essentiel car certaines personnes ne peuvent tout simplement pas faire suffisamment d’activité physique pour maintenir leur fonction musculaire et leur qualité de vie ».

  • Naji M. Abumrad, MD
    Université Vanderbilt

    « Cette étude concerne les personnes de mon âge. Même s'ils se considèrent en bonne santé, près de 85 % des adultes de plus de 60 ans ne font pas d'activité physique régulière. La santé musculaire est extrêmement importante à notre âge. On ne peut pas se permettre de perdre l’équilibre et de tomber. C'est pourquoi il est encourageant de voir les données indiquant que la prise de HMB associée à la vitamine D3 conduit à une fonction musculaire quasiment identique à celle que l'on obtiendrait par la pratique d’une activité physique. L'étude a également montré que les personnes prenant du HMB se sentaient plus énergiques. C'est une observation significative car si les personnes âgées s’abstiennent de faire de l'exercice, c'est notamment par crainte de la fatigue ressentie. Je prends HMB tous les jours et je parcours environ 110 km à vélo par semaine ».

FAQ de l’étude

Qu'est-ce que le HMB ?

HMB signifie acide β-hydroxy β-méthylbutyrique, une substance naturellement produite dans notre organisme lors de la métabolisation de la leucine, un acide aminé essentiel. La leucine fait partie de la chaîne alimentaire – nous en consommons tous les jours dans le soja, le bœuf, la luzerne et le poisson.

Comment fonctionne le HMB ?

Le HMB favorise l’accroissement des protéines musculaires de deux façons :

  1. Il réduit la dégradation protéique découlant d’un entraînement intense. Le HMB perturbe la dégradation des protéines en réduisant la voie protéolytique ubiquitine-protéasome.
  2. Il favorise la synthèse des protéines pour une force accrue. Plusieurs études indiquent que le HMB stimule la synthèse des protéines via plusieurs mécanismes, dont la voie mTOR.
Combien de personnes ont participé à l'étude ? Quels paramètres ont été mesurés ?

L’étude portait sur 117 adultes en bonne santé âgés de 60 ans et plus. Ils ont été choisis au hasard pour prendre HMB + Vitamine D3 ou un placebo. Dans chaque groupe, la moitié des sujets ont participé à un programme léger d’entraînement par résistance, tandis que l’autre moitié n’a pas fait d’exercice physique. L’activité physique consistait en des séances progressives d’entraînement par résistance de 60 minutes, sous la supervision d’un coach, à raison de trois jours par semaine. Les chercheurs ont mesuré la fonction physique, la force musculaire et la composition corporelle à intervalles de trois mois.

Quels ont été les résultats ?

Les résultats ont indiqué que les avantages fonctionnels à long terme de HMB sont pleinement réalisés chez les personnes âgées en présence d’une quantité suffisante de vitamine D3 :

Parmi les personnes qui ne pratiquaient pas d’exercice physique, celles qui prenaient HMB+D ont bénéficié d’une amélioration plus importante de leur fonction physique et d’une augmentation plus importante de leur force physique, par comparaison aux participants qui prenaient le supplément placebo, et ils ont maintenu cette amélioration pendant un an. L’exercice physique n’était pas nécessaire pour réaliser les avantages de HMB+D pour la santé musculaire. La prise de HMB+D associée à un entraînement par résistance modéré n’a pas apporté de bénéfice supplémentaire par rapport à l’exercice physique seul, ou la prise de HMB+D seule. « Cela indique que le HMB+D peut protéger de manière singulière la force musculaire et la fonction physique chez les personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas faire d’exercice, comme les personnes âgées qui sont fragiles ou qui ont une perte musculaire liée à l’âge », explique l’investigateur principal John Rathmacher. HMB+D peut également aider les gens à se sentir plus énergiques. En plus des avantages physiques, HMB+D augmente les émotions à « forte activation ».

La consommation de protéines supplémentaires suffit-elle à préserver la masse musculaire ?

Selon l’investigateur principal, le Dr John Rathmacher « Il serait irréaliste de simplement augmenter son apport en protéines alimentaires car en vieillissant, nous commençons à perdre notre capacité à répondre à certains signaux, notamment en ce qui concerne la réponse de notre organisme à l’ingestion de protéines ou à la pratique d’une activité physique. Par conséquent, nous avons besoin de plus de protéines ou d’exercice physique pour obtenir les mêmes réponses de développement musculaire ». Le HMB peut améliorer la santé musculaire des personnes âgées, car il stimule de manière singulière la synthèse des protéines tout en réduisant la dégradation des muscles. En outre, des taux de vitamine D plus élevés sont associés à une plus grande force et à une meilleure fonction musculaire, en particulier chez les personnes âgées. « Avec cette étude, nous comprenons désormais que le HMB et la vitamine D3 peuvent avoir un effet synergique chez les personnes âgées, supérieur aux effets de l’un ou l’autre individuellement », a déclaré M. Rathmacher.